Mémorial et musée

25 844 personnes ont été déportées depuis la caserne Dossin de Malines au cours de la Seconde Guerre mondiale. La plupart ne sont jamais revenues. Leurs familles ont aujourd’hui accès à un mémorial serein et intime dans l’ancien bâtiment de la caserne. On y voit des photos de leurs proches, on y entend leurs noms égrenés et on y découvre leurs dernières traces.

En face de l’ancienne caserne se dresse le musée sur l’Holocauste et les Droits de l’homme. Le musée retrace l’histoire de la caserne Dossin et invite les visiteurs à la réflexion sur les droits de l’homme aujourd’hui.

Histoire à l'honneur
Gedeporteerd vanuit de Dossinkazerne op 15 september 1942 met transport 10
Echtpaar Reichman-Grunspan
Benjamin Reichman, een 34-jarige winkelier, is een Joodse immigrant uit Roemenië. Zijn vrouw Itta Grunspan, een 35-jarige huisvrouw, is afkomstig uit Polen. Het stel woont in Borgerhout op de Plantin en Moretuslei 86.
Collection à l'honneur
Home
Collection Rachel Souritz
Jew and mother of two, Rachel Souritz joined the resistance during the war. She suffered a huge loss. Not only was her first partner executed, but her father, brother and sister were deported via the Dossin barracks and never returned. Rachel was a firm believer in the importance of human rights, a cause she championed throughout her life. In the name of the family, daughter Paulette De Coninck gifted original photographs and documents to Kazerne Dossin. Consequently, Rachel’s sister Pauline now has a face on the wall of portraits.
Dernières nouvelles
20.187
Des portraits
97
Histoires
9
Collections
646
Nombre de bougies