Mémorial

25 844 personnes ont été déportées depuis la caserne Dossin de Malines au cours de la Seconde Guerre mondiale. La plupart ne sont jamais revenues. Leurs familles ont aujourd’hui accès à un mémorial serein et intime dans l’ancien bâtiment de la caserne. On y voit des photos de leurs proches, on y entend leurs noms égrenés et on y découvre leurs dernières traces.

Le mémorial aujourd’hui

L’ancienne caserne Dossin est aujourd’hui devenue un mémorial, un lieu serein dédié à la commémoration et au souvenir. Nous nous intéressons aux victimes et leur rendons hommage dans ces pièces intimes. Si le mémorial est avant tout un espace destiné aux proches parents, il est ouvert à tous ceux qui souhaitent méditer sur la perte.

Le mémorial de demain

Le réaménagement de l’ancien musée en mémorial a transformé un lieu historique en lieu commémoratif. En 2019, le contenu et la scénographie du mémorial vont changer. Le mémorial cherche à révéler au visiteur l’histoire qui s’est jouée entre ces murs. Une plus grande attention sera également accordée aux nombreux récits individuels des déportés.

 

Le mémorial est réalisé avec le soutien de: