Tant de personnes, tant de récits

La communauté juive vit dans l’angoisse pendant la guerre. Près de la moitié de tous les Juifs qui vivent en Belgique se retrouve à la caserne Dossin. Les autres se cachent, s’engagent dans la résistance, fuient… Tant de personnes, chacune avec son histoire particulière. À découvrir ici. À raconter ensuite.

clandestinité
Max Lanes

Max Lanes

Max Lanes reste brièvement à la caserne Dossin, mais est transféré à la prison de Saint-Gilles, d’où il est déporté à Auschwitz-Birkenau. C’est pourquoi son nom ne figure pas sur les listes de transport. Ses frères Arthur et Gustav ont été déportés de la caserne Dossin.

La famille Sztainke-Zandlowicz

La famille Sztainke-Zandlowicz

Grâce aux aimables femmes Balthus et Allard, les enfants peuvent se cacher au château de Fraiture, où ils survivent à la guerre.

La famille Berenblum

La famille Berenblum

Le 24 février 1939, l’histoire des réfugiés de la famille Berenblum commence, avec les parents Abraham Berenblum et Maria Freimowski et les filles Sonja et Rosa.

Deportatie
Coussel Karny et Yocheved Chamech : le plus tragique des anniversaires

Coussel Karny et Yocheved Chamech : le plus tragique des anniversaires

Le 5 juillet 1944, l’occupant nazi mène une ultime grande rafle dans la Cité ardente. Parmi les dizaines de Juifs arrêtés ce jour-là, Coussel Karny et Yocheved Chamech, sont déportés par le XXVIe convoi, le dernier Judentransport parti de Belgique.

Eugène Hellendall

Eugène Hellendall

Eugène Hellendall mène une vie bien remplie pendant la Seconde Guerre mondiale. Membre de l’Association des Juifs en Belgique, il essaie d’alléger la souffrance de ses coreligionnaires. Il s’oppose à l’occupant tant en public que dans la clandestinité. Après avoir échappé de justesse une première fois à la déportation, le 24 octobre 1942, les nazis…

Max Lanes

Max Lanes

Max Lanes reste brièvement à la caserne Dossin, mais est transféré à la prison de Saint-Gilles, d’où il est déporté à Auschwitz-Birkenau. C’est pourquoi son nom ne figure pas sur les listes de transport. Ses frères Arthur et Gustav ont été déportés de la caserne Dossin.

Omgekomen gedeporteerden
Coussel Karny et Yocheved Chamech : le plus tragique des anniversaires

Coussel Karny et Yocheved Chamech : le plus tragique des anniversaires

Le 5 juillet 1944, l’occupant nazi mène une ultime grande rafle dans la Cité ardente. Parmi les dizaines de Juifs arrêtés ce jour-là, Coussel Karny et Yocheved Chamech, sont déportés par le XXVIe convoi, le dernier Judentransport parti de Belgique.

Eugène Hellendall

Eugène Hellendall

Eugène Hellendall mène une vie bien remplie pendant la Seconde Guerre mondiale. Membre de l’Association des Juifs en Belgique, il essaie d’alléger la souffrance de ses coreligionnaires. Il s’oppose à l’occupant tant en public que dans la clandestinité. Après avoir échappé de justesse une première fois à la déportation, le 24 octobre 1942, les nazis…

Martin Kaufmann

Martin Kaufmann

Martin Kaufmann est arrivé en 1939 d’Allemagne en Belgique à bord d’un transport d’enfants. Le Comité d’Assistance aux Réfugiés juifs l’a placé dans différents orphelinats. Martin a répondu à l’Arbeitseinsatzbefehl et a été déporté à Auschwitz-Birkenau avec le transport I. Il a été assassiné.

Overlevenden
Max Lanes

Max Lanes

Max Lanes reste brièvement à la caserne Dossin, mais est transféré à la prison de Saint-Gilles, d’où il est déporté à Auschwitz-Birkenau. C’est pourquoi son nom ne figure pas sur les listes de transport. Ses frères Arthur et Gustav ont été déportés de la caserne Dossin.

Henri Sonnenbluck

Henri Sonnenbluck

Le 15 janvier 1944, le transport 23 quitte la caserne Dossin à Malines pour Auschwitz-Birkenau. Le temps des grands transports est révolu, car de nombreux Juifs se sont cachés ou ont fui. Les 659 personnes du convoi ont toutes été arrêtées après avoir été traquées ou dénoncées.

La famille Sztainke-Zandlowicz

La famille Sztainke-Zandlowicz

Grâce aux aimables femmes Balthus et Allard, les enfants peuvent se cacher au château de Fraiture, où ils survivent à la guerre.

resistance juif
Eugène Hellendall

Eugène Hellendall

Eugène Hellendall mène une vie bien remplie pendant la Seconde Guerre mondiale. Membre de l’Association des Juifs en Belgique, il essaie d’alléger la souffrance de ses coreligionnaires. Il s’oppose à l’occupant tant en public que dans la clandestinité. Après avoir échappé de justesse une première fois à la déportation, le 24 octobre 1942, les nazis…